La ville de Pont-l’Abbé crée sa direction des services à la population et de la communication

Le réaménagement de l’annexe de la mairie, située en face du château, poursuit un double objectif : mettre en accessibilité les services accueillant du public et améliorer la qualité de l’accueil des usagers.

Une équipe au service des administrés

Dans ce bâtiment, sont réunis 9 agents territoriaux auparavant répartis sur 2 sites différents, dont l’étage du château. Les services installés dans l’annexe sont l’accueil général de la mairie, l’état-civil, les titres électroniques sécurisés (passeports et Carte nationale d’identité), les élections, mais aussi la police municipale, la vie associative et la communication.

Les 5 agents des services à la population sont des agents polyvalents possédant néanmoins une spécialisation qui leur permet de prendre en charge des questions plus pointues dans leur domaine de compétence tel que l’état-civil, le cimetière ou les élections.

Un poste de coordinateur de la vie associative a également été créé. David Le Pors est ainsi l’unique interlocuteur pour toutes les demandes relatives aux associations (demande de salle, de matériel pour les manifestations, de subventions,…). Il est également chargé des cérémonies et manifestations organisées par la ville, en collaboration avec Nathalie Mavic, directrice des services à la population et de la communication.

SERVICE POPULATION

De gauche à droite : Nadine Rousseau, directrice générale des services, Eric Le Guen, adjoint-au-maire, Nathalie Mavic, directrice des services à la population et de la communication, David Le Pors, coordinateur de la vie associative et des manifestations, Maëlle Bihan, chargée d’accueil, Marie-Pierre Lagadic, adjointe-au-maire, Stéphane Le Doaré, maire et Valérie Dréau, adjointe-au-maire.

Des locaux fonctionnels et accueillants

Construit à la fin des années 70, le bâtiment nécessitait des travaux de réhabilitation et de modernisation. La rénovation a été l’occasion de repenser entièrement la fonctionnalité des locaux afin d’offrir une meilleure lisibilité des services à la population, et de les rendre plus confortables et conviviaux, à la fois pour les agents et pour le public.

Un accueil soigné

Au guichet d’accueil, un agent est là pour aider et orienter les visiteurs. La banque d’accueil est divisée en 2 parties, une partie en hauteur pour la confidentialité, et une partie adaptée aux personnes à mobilité réduite. L’ancien patio a été recouvert d’une verrière et accueille désormais une salle d’attente confortable et lumineuse.

Un agencement fonctionnel

Le studio d’architecture intérieure LR Studio a accompagné la ville, notamment pour le choix des couleurs et des revêtements muraux.

Trois projets d’agencement ont été présentés et celui de la Mécanographie Bigoudène a été retenu. Il répondait le mieux aux critères imposés (fonctionnalité, accueil, ergonomie, confort…).

Les locaux sont aujourd’hui équipés de bureaux modernes et fonctionnels et la répartition des services permet de traiter les dossiers confidentiels dans de bonnes conditions, notamment pour les dossiers d’état-civil (mariage, décès, concessions au cimetière…).

Une décoration à la fois moderne et traditionnelle

L’idée était de conjuguer modernité et tradition. Une partie de la décoration est donc contemporaine, à l’image de la salle d’attente.

Une autre partie rend hommage à la tradition bigoudène avec des reproductions de plastrons qui font écho au Musée bigouden situé dans le château.

Des donateurs, dont les œuvres ont naturellement trouvé leur place dans les bureaux, sont également mis à l’honneur. Ces œuvres étaient archivées en mairie et attendaient d’être exposées.

Modernisation de la téléphonie et des réseaux informatiques

Cette réhabilitation a été l’occasion de mettre aux normes les infrastructures informatiques et de mettre en place un nouveau système téléphonique avec standard automatisé. Les appels sont ainsi pris en charge dès la première sonnerie et indiquent aux usagers que leur demande a bien été prise en compte. Le choix de la musique d’attente met à l’honneur un groupe local, le Bagad Cap Caval, champion de Bretagne des Bagadoù.

Les acteurs du chantier

Dans le cadre de la restructuration du bâtiment, les travaux ont été réalisés par les entreprises DEM 7 (Travaux de gros œuvre – démolition), Ouvrans (Travaux d’étanchéité), Miroiterie de Cornouaille (Travaux de menuiseries aluminium), Prothermic (Travaux de plomberie), Atlantic bâtiment (Travaux de cloisons/doublage/menuiserie bois), Kerc’hrom (Travaux de carrelage/faïence/ revêtement de sols souples), et Le Brun (câblage informatique).

Des travaux en régie

La mise en conformité électrique ainsi que les peintures et les faux plafonds ont été réalisés par le personnel communal.

Le budget

Le coût de l’opération est estimé à 250000 € et subventionné à hauteur de 86560 € au titre du Fonds de soutien à l’investissement local.

Le résultat est le fruit d’un travail collaboratif entre les différents intervenants : élus, partenaires extérieurs et agents communaux.

En pratique

Les services vous accueillent du lundi au vendredi de 8h30 à 12h00 et de 13h30 à 17h00. Le samedi matin, une permanence a lieu pour les actes d’état-civil (décès, reconnaissance anticipée…) de 9h00 à 12h00.

Tél. : 02.98.66.09.09