Articles contenant le tag kouign

Les kouigns du pays bigouden sud…

Sorte de pancake sucré

1kg de farine, 500g de sucre, 6 œufs, 1litre de lait, 1 cube de levure de boulanger (42g environ)

Une trentaine de kouigns : 8 personnes environ

 

Première partie : la pâte

Dans une casserole, faire tiédir le lait, attention cependant à ce qu’il ne soit pas chaud. Y émietter le cube de levure.

Dans un très grand saladier (la pâte doit pouvoir tripler de volume), battre à la main les œufs entiers avec le sucre.

Ajouter petit à petit la farine dans les œufs et le sucre. Quand la pâte devient bien épaisse, rajouter un peu de lait afin que ça soit plus facile à mélanger. Alterner ainsi jusqu’à ce qu’il n’y ait plus de lait ni de farine.

Recouvrir le saladier d’une serviette et le mettre dans un endroit chaud (à côté de la cheminée, du chauffage, le saladier dans un fond d’eau chaude, dans le fond de votre lit ou bien encore une méthode imparable mais plus moderne : dans une voiture exposée au soleil). Laisser monter largement la pâte ; cela prend deux à trois heures. Attention, dans un environnement bien chaud, elle peut déborder !

Deuxième partie : la cuisson

Une fois la pâte montée, déposer sur un billig (180° environ) ou dans une poêle (feu moyen), préalablement beurré ou huilé, une louchée de pâte. Laisser cuire environ une minute, laisser les bulles apparaitrent tranquillement puis la retourner. Laisser cuire également environ une minute sur l’autre face de manière à ce que l’intérieur soit bien cuit.

Elles sont servies traditionnellement (énormément) beurrées, mais il est possible de varier les plaisirs en proposant de la confiture ou de la pâte à tartiner au chocolat ou au caramel. Il est aussi possible de verser quelques pépites de chocolat dans la kouign juste avant de la retourner sur le bilig.

Quelques recettes existent avec des morceaux de pommes incorporés directement à la pâte.

, , , , , , ,

2 commentaires

De savoureuses recherches…

L’équipe du musée travaille aussi sur un savoureux dossier… Nous nous intéressons aux kouign kaled ou kouign plaked, une recette oubliée typique des quartiers de Kerity/Saint-Pierre en Penmarc’h.

La recette exige un savoir-faire particulier, bien plus complexe que celui des kouign bigoudènes dont ces kouign plaked pourraient être l’ancêtre. Nous recherchons toutes sortes d’informations sur ces petits délices : recettes, tours de main, souvenirs, photos… Vous pouvez nous joindre par mail ici ou encore par téléphone au 02 98 66 00 40.

Si vous avez connu ces kouign et si vous avez quelques instants pour répondre à ce questionnaire, ce serait pour nous un grand plaisir ! Questionnaire en ligne sur les kouign Kalet. Vous pouvez aussi imprimer l’enquête et aller interroger des anciens, vos voisins, vos grands-parents…

Le 19 mai dernier, à l’occasion de la Nuit des musées, l’équipe du Musée Bigouden vous a proposé une soirée « partaj » où nous avons échangé sur la culture singulière de Kerity, le temps d’une démonstration de la fabrication des kouigns plaked. Retrouvez la recette et la vidéo du savoir-faire qu’elle demande à la page « boued ».

Kouign kaled ou kouign plaked

, , ,

Pas de commentaire