Articles contenant le tag gilet brodé

BIGOUDENE SO CHIC – Le catalogue

BIGOUDENE_SO_CHIC_JPEG_BASSE_DEF_large

Des vêtements de La Belle Epoque d’inspiration bigoudène… Gauguin s’est lui-même représenté avec un plastron bigouden. Mais voilà, de cette mode citadine d’inspiration bigoudène, personne ne savait rien. Ou si peu.

Bien plus qu’un simple catalogue d’exposition, ce livre décrit et illustre cette mode citadine d’inspiration bigoudène, née dans les années 1850 et ce jusqu’au tournant du siècle. Beaucoup connaissent ces pièces dites « bourgeoises », hybrides entre mode de la ville et modes « traditionnelles », parfois même entre plusieurs « pays » : Bigouden, Aven, Glazik, Melenig, Pourlet…

Le Musée Bigouden a rassemblé une cinquantaine de documents autour de cette mode, mais aussi près de 150 pièces citadines : corsages, vestes, vestons, chaussures et chaussons, costumes d’enfants, pièces isolées (cols, bas de manches, etc.)… Ces pièces nous livrent de précieux indices sur les ateliers qui les brodaient, sur l’évolution de cette mode…

Vous trouverez ce catalogue à la boutique du musée mais aussi dans de nombreux points de vente.

Bagues, colliers, broches, boucles d’oreilles, mugs, magnets, miroirs, savons… ce visuel a été décliné sur toute une série d’objets. A découvrir en exclusivité à la boutique du musée !

 

, , , , , , , , , , , , , , ,

Pas de commentaire

Offrir un costume au musée

Le musée étudiera avec plaisir toute proposition de don d’objets qui sera en relation avec ses collections. Il vous suffit de nous contacter par courrier, par mail, par téléphone au 02 98 66 00 40 ou bien encore de venir nous rendre visite dans nos bureaux qui se trouvent au centre culturel Le Triskell à Pont-l’Abbé.

DSCF5703

Proposition de don – avril 2014

Il faut cependant noter qu’en tant que Musée de France, nous sommes soumis à une réglementation et qu’à ce titre, nous devons soumettre toute proposition à une commission d’acquisition avant tout accord.

« Tous les projets d’acquisition, à titre onéreux ou gratuit, des musées de France doivent faire l’objet d’un avis de la commission régionale ou interrégionale d’acquisition territorialement compétente, animée par le directeur régional des affaires culturelles. Ces commissions d’acquisition ont été créées sur le fondement de la loi relative aux musées de France de 2002, codifiée au code du patrimoine. La direction des musées de France émettra la recommandation auprès des Musées de France de vérifier systématiquement l’accord des héritiers réservataires présomptifs. »

 

 

, ,

Pas de commentaire